Old School Music

dealing with punk rock, speed/thrash and other music styles of the 80ies and beyond, a webpage connected to Red, Black & Green

Wednesday, May 30, 2012

C'était le 28 mai dernier, un groupe dont j'ai diffusé au moins 2 fois les morceaux (extraits de la compilation équatorienne , enfin le label est équatorien,elles me l'ont dit le soir, "Sin Fronteras Ni banderas" ) dans ce cadre-là LJDH...On en profite pour remercier Fred de Darbouka records, et Mat(t)hias pour la traduction espagnol -> français, et bien sûr ceux et celles qui ont eu l'excellente idée de faire venir les Colombiennes en territoire ljdh-ien, cad sur Tours...la guitariste du groupe (Andrea)n'ayant pas obtenu son visa pour cette tournée, c'est un comparse madrilène qui la remplace, et à la fin du concert c'est Sandra ( la bassiste) qui s'y est collée, alors qu'un individu non identifié s'emparait de la basse ( non, pas moi mais j'aurais bien voulu, je n'ai pas osé)..je serai mauvaise langue, il jouait faux la plupart du temps, mais on va dire que l'enthousiasme compense, n'est-ce pas? Et puis aurais-tu fait mieux, toi qui racontes l'histoire? J'en doute!!! Dans la set list il y avait donc "Libertad", "Planeta En Destruccion", pour le reste, euh...il se pourrait qu'un enregistrement des 20 premières minutes ait été fait, alors....au fait le groupe, c'est donc POLIKARPA Y SUS VICIOSAS, avec Andrea (guitares), Sandra ( basse) et Paola ( batterie), et elles se partagent le chant, en tout cas la section rythmique. More to come later?!

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home