Old School Music

dealing with punk rock, speed/thrash and other music styles of the 80ies and beyond, a webpage connected to Red, Black & Green

Wednesday, June 13, 2012

INHUMATE STORIES 1) Présentation pour les novices... On est un groupe de grind dont les origines datent de 1990. A ce jour on a sorti 5 albums et joué aux 4 coins de l’Europe tant avec des petits que des grands groupes. Autre particularité, on est 100% auto produits et underground, c’est peut-être pour ça qu’avec une carrière de plus de 20 ans, nous restons somme toute un groupe assez peu connu... 2) INHUMATE fait tout tout seul (au sens autoproduction), pourquoi, quelle est la philosophie/attitude du groupe? A l’origine simplement un besoin d’indépendance, ou disons plutôt de non dépendance d’une structure quelconque. Maintenant, et avec l’évolution des choses, on peut dire qu’il s’avère que nous avions raison. Nous connaissons beaucoup de groupes qui, après être passés par la case « label », se posent la question de l’auto production. En effet, ce que les labels peuvent « offrir » à un groupe de notre genre en 2012 n’a plus rien à voir avec ce qu’ils pouvaient proposer il y a une dizaine / quinzaine d’années, crise de la musique oblige. A cela on pourra nous objecter que certainement y perdons nous en notoriété, reconnaissance. Mais nous sommes conscients de cet état de fait et persistons à penser notre choix juste, même s’il peut nous brider ici ou là. Autre aspect des choses, nous sommes un groupe qui ne joue pas pour l’argent, nous pratiquons la musique pour le plaisir uniquement ; d’ailleurs nous jouons toujours pour le seul défraiement, sans demander de cachet. Et si cela peut sembler cliché, je fais remarquer qu’en général on entend ce genre de propos dans la bouche des « jeunes » groupes, plus rarement dans celle de vieux routards comme nous, et pour cause… 3) Quel effet ça fait d'avoir "enterré" Hard Force, Hard'n'Heavy, Metal Hammer (au sens où ces magazines étaient là aux débuts du parcours d’INHUMATE, et ne sont plus en circulation)? Sincèrement pas grand effet. Si effectivement nous lisions ces magazines il y a longtemps, nous nous en sommes vite détournés, aucun d’eux (hormis HARD’N’HEAVY faut avouer !) n’estimant qu’INHUMATE valait la peine d’être chroniqué plus que pour une demo. Et cela vaut pour tous ceux qui ont survécu et suivi : HARD ROCK & METALLIAN. Et là aussi, nous ne nous sommes jamais abaissés à quoique ce soit pour obtenir une chronique ou un papier, l’avenir nous a donné raison, la presse papier survit en tirant la langue depuis l’apparition d’Internet… Et à ta liste on pourrait ajouter quelques autres groupes ou chroniqueurs qui nous regardaient de haut et qui ont finalement disparus... Où sont-ils tous ceux-là maintenant ? A la pèche à la truite le dimanche avec bobonne ou au club de scrabble du coin ! Bref, on s’en fout. 4) Il y a eu  la "5ème Saison", le sixième volet de l'heptalogie se prépare-t-il? Oui Expulsed est en bonne voie. Comme à notre habitude je n’en dis pas plus. Nous bossons dans notre coin, et quand l’album sera disponible dans son intégralité nous en ferons la promotion. Nous considérons que chacun de nos albums est un tout indissociable (musique, artwork, lyrics) et non pas l’agrégation du son, d’une image quelconque et d’hypothétiques paroles qui en réalité n’existent pas… Et cela car, comme tu le précises dans ta question, chaque album est lui-même une partie indissociable du concept général. 5) Pour les "old timers" (les vieux débris) le grindcore c'est ENT, Napalm Death (des débuts), Terrorizer, Carcass (des débuts aussi), pour les "nouvelles pousses" c'est Sublime Cadaveric Decomposition, Aborted, Mumakil, Leng'Tche... INHUMATE se situe où, là-dedans? Bonne question. Je t’avoue que je ne le sais pas très bien… Et cela notamment en partie au regard des éléments que tu soulèves dans tes questions 2 et 3. Je pense que les « nouvelles pousses » ont un accès direct aux groupes que tu mentionnes par le biais de la publicité et de la promotion faite par les labels. Et nous ??? Bah, disons que nous évoluons entre deux eaux, et savons que de toute façon les vrais die hard de la nouvelle génération de grinders finiront par tomber sur nous. Si non, alors c’est qu'ils sont restés dans l’écume (partie superficielle) de la vague peut être, mais à notre avis ce n’est pas là que cette musique doit s’exprimer. 6) Question pour un groupe qui a sorti un DVD intitulé "At War With INHUMATE", Venom cru 2012, avec son album "Fallen Angels", c'est pertinent? Si bien sûr il y a un petit (mais tout petit) clin d’œil à Venom avec « At with with », cela s’arrête là. Je reste un fan inconditionnel du Venom de la grande époque, Venom que j’ai découvert et adulé avec Welcome to Hell, Black Metal, At war with Satan et Possessed. Mais après Venom a enchainé les horreurs / erreurs (hormis peut-être sur deux albums avec Demolition man). Quant au Venom cru 2012, oui, Fallen Angels leur convient à merveille, mais ils auraient dû le comprendre il y a bien longtemps et ne pas jouer au Phénix. Ils font partie, à mes yeux, des grandes conneries que sont ces re-re-reformations qui n’apportent rien, si ce n’est 3 francs 6 sous dans la poche des labels et un peu de lustrage d’ego aux musiciens…. 7) Est-ce que vous avez côtoyé, ou écouté des groupes de la fin des années 80 comme V.N.A., Putrid Cadaver, Gloobiboulga Of Death, Nuclear Yoghourt? Oui, j’avais été en contact avec V.N.A. dont j’avais commandé au moins une demo. Quant à Putrid Cadaver j’avais acheté leur t-shirt avec la fameuse note de musique barrée lors d’un concert en première partie de Pestilence au gibus à paris. Les autres noms que tu cites ne me disent pas grand-chose… Sacrée époque quand on y repense, qui aurait dit que les choses allaient évoluer ainsi, ah, ah, ah ! 8) Peut-on dire que musicalement le 1er Sarcofago ("INRI") est proche du death/grind à venir? Bonne question à laquelle je n’ai pas la réponse car je n’ai jamais été fan de Sarcophago à l’époque. Et du coup, je ne me suis jamais repenché sur le cas. Mais je suppose que si tu poses une question aussi saugrenue que celle-là, forcément as-tu quelques arguments qui permettraient de dire « oui », alors dis moi… 9) Des nouvelles des membres de feu Bloody Sign? Non ? Tiens c’est vrai. Depuis que le groupe a splitté plus aucunes news d’eux par ici. D’ailleurs il me semble que les deux frangins sont maintenant géographiquement éloignés, un toujours en Alsace, l’autre dans le Nord je crois. Dommage car c’était vraiment un bon groupe de death old school, même si personnellement ce n’est, depuis longtemps, le genre de musique que j’affectionne (hormis mes vieux disques) 10) Que deviennent les signatures Skull Fucked Prod ( Byatis, Trepan'Dead, Deformed, CVI...)? Byatis a splitté il y a longtemps. Deformed idem et C.V.I. je ne sais pas, mais je suppose qu’ils ont suivi la même voie. Quant à Trepan’Dead, ils n’ont jamais été une signature SFP. Mais eux continuent ! Voilà un groupe qui, comme nous, ne place pas la recherche de notoriété comme l’objectif à atteindre. Et du coup ils font leur petit bonhomme de chemin, souvent un peu à l’ombre des projecteurs médiatiques, mais ils le font de façon régulière, sincère et obstinée et en ça ils méritent tout le respect dû aux groupes qui pratiquent par passion ! Ils font partie, à mon avis, de la vraie relève des vieux groupes de grind hexagonaux que sont les indétrônables Blockheads et nous. 11) INHUMATE se balade à Cuba en août, est-ce que les fanzineux de "Book Of Condolence" sont impliqués? Non, le projet est complètement piloté par David du label Brutal Beatdown. Mais c’est marrant que tu évoques ce zine, je retourne quelques années en arrière du coup. En revanche, j’ai été contacté par un certain Omar, éditeur du zine « Subtle Death », que je compte bien rencontrer là-bas et compte sur moi pour essayer d’avoir des news des éditeurs de « Book of Condolence » ! 12) Projets futurs, groupes à recommander, festivals à ne pas louper.... Nos projets sont de sortir le 6ème volet de notre heptalogie et plus loin le 7ème. Sinon, bien sûr de jouer, et nous attendons avec impatience notre première sortie d’Europe avec la tournée cubaine ! Stay tuned (www.inhumate.com), parce que je pense que les reports vont être sympa ! Sinon comme d’hab à partir du moment où on m’offre une tribune pour le faire, les bons groupes français que je recommande (après Blockheads et Trepan’Dead) sont Massive Charge, Untamed, Ratbomb, Infest, Whoresnation, Xaros ! Et pour les festivals s’il y a le maintenant connu, et néanmoins incontournable et pèlerinage nécessaire de tout grindeux qui se respecte, Obscene Extreme, je rajoute le Fekal Party (qui se déroule fin août à Prague) et le Grind the Nazi Scum (en Allemagne), même si je trouve ce dernier plus roots.

0 Comments:

Post a Comment

Subscribe to Post Comments [Atom]

Links to this post:

Create a Link

<< Home